Politique sociale de MEWA

Une politique sociale, pourquoi ?

Eh bien c’est simple :

  • parce que les besoins humains hurlent en Afrique, et qu’il faudrait être sourd pour ne pas les entendre
  • parce que 100% des dirigeants africains sont sourds

Donc le travail social que les Etats devraient faire et ne font pas sera assuré par MEWA à l’égard de ses collaboratrices et collaborateurs.

Quelle politique sociale ?

Eh bien c’est encore plus simple :

MEWA va faire en Afrique ce que les conquérants de la justice sociale ont fait ailleurs dans le monde.

Assurance-maladie

La malaria (paludisme).

Le SIDA.

La dengue.

La fièvre jaune.

Le chikungunya.

Le covid.

Etc.

Toutes ces maladies sévissent en Afrique.

A peine né, le projet MEWA a déjà 4 collaboratrices et collaborateurs touchés par la malaria.

Tout cela est inadmissible.

MEWA va donc payer plus cher les malades.

(Arnaqueurs, arnaqueuses, personnes sans foi ni loi, refermez cette page très vite et ne revenez plus jamais sur notre site. ADIEU.)

Ce bonus pour les malades leur servira à s’acheter des médicaments, des traitements.

Car d’après la philosophie politique de MEWA, une bonne collaboratrice, un bon collaborateur, est une personne humaine en bonne santé, pas quelqu’un qui crache du sang.

Assurance-chômage

Le chômage touche parfois jusqu’à 50% des populations africaines.

Des jeunesses entières sont abandonnées au désoeuvrement alors qu’il y a tant à faire.

Pas de travail, pas de revenus.

Et donc la faim mange d’honnêtes gens.

C’est évidemment inacceptable. Incapable de sauver toute l’Afrique des griffes de ses démons, MEWA va se contenter modestement d’aider celles et ceux qui l’aident à exister.

Femmes & mères

Levez le bras bien haut, toutes les humaines et tous les humains qui ne sont pas sortis du ventre d’une mère ?

Quelqu’un ?

Personne.

Le sage musulman soufi Djalal El-Din Rumi a dit :

« La femme est le rayon de la lumière divine ».

MEWA ne sait pas s’il existe une lumière divine, mais MEWA voit bien que les femmes émettent de la lumière : la lumière de la beauté qui attire les hommes comme des papillons.

Malgré ces faits éclatants, partout les femmes sont maltraitées, sous-payées, exploitées voire interdites de travailler.

MEWA va donc compenser ces injustices qui crèvent le cœur et font honte à la vie.

MEWA va rendre aux femmes la puissance qu’elles méritent.

MEWA va garantir aux femmes les droits à la sécurité, à la liberté, au bonheur.

Bonus albinos

En Europe, vous allez trouver ça délirant.

En Afrique, vous savez déjà de quoi je parle.

Il se trouve que certains sorciers en Afrique estiment judicieux de kidnapper, mutiler ou tuer des humains albinos, pour les réduire en poudre magique.

Cette poudre d’albinos aurait, d’après ces criminels, diverses vertus.

Il est important de respecter les sagesses ancestrales, celles d’Afrique comme celles du monde entier.

Il est encore plus important de neutraliser d’urgence tous les ennemis de l’humanité.

MEWA a envoyé des albinos au labo et le résultat scientifique est le suivant :

  • Les albinos sont humains, à 4000%
  • Les albinos ont droit à la vie, à la santé, au bonheur, à 880 000%

Donc les sorciers, vous allez cesser illico de mutiler et tuer nos amis, quelle que soit leur couleur.

MEWA a des amis verts et des amis rouges.

MEWA a des amis bleus et des amis oranges.

MEWA prend soin de ses amis et jette des sorts aux sorciers pour les transformer en bananes.

MEWA aime l’humanité et refuse absolument de la voir réduite en poudre par des ignorants.

MEWA mènera donc une politique de défense et d’emploi des albinos partout en Afrique.

La folie meurtrière des sorciers cessera donc.

L’albinisme génère à la fois des humaines et des humains magnifiques, et divers problèmes de santé – car on n’a rien sans rien !!

Les albinos ont des soucis de vision notamment, car leurs yeux manquent de pigments.

Donc MEWA va légèrement surpayer les albinos pour compenser l’injustice de notre meilleure amie à tous, parfois un peu cruelle : la nature.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page